Les factions dans Ascent : Infinite Realm

par Cassey
0 commenter 10 vues

Le monde d’Ascent: Infinite Realm abrite deux factions : les Vulpins du sud, prospères et cultivés, et les Ontaris du nord, un peuple de guerriers et de chasseurs des montagnes. Leurs histoires se dévoilent.

En attendant un lancement occidental (prévu mais non encore daté), Ascent Infinite Realm dévoile progressivement son contenu, son gameplay mais aussi la trame de son univers. Dans le cadre d’une série de teasing, le développeur revient ainsi sur l’histoire des deux principales factions du MMORPG, les Vulpins et les Ontaris.

On en retient notamment que les Vulpins occupaient traditionnellement la région Dharan, au du continent Harth. La contrée était réputée pour sa fertilité et sa prospérité : les Vulpins cultivaient la terre dans de vastes exploitations agricoles et considéraient l’eau comme l’une de leurs ressources les plus précieuses (expliquant leur étendard de couleur bleu). Progressivement, avec la richesse agricole vint le développement d’une grande richesse culturelle : les Vulpins apprécient le raffinement et leur culture influence tous le continent d’Harth.
Le nord d’Harth est occupé par les Ontaris. Ce territoire de montagnes escarpées est moins riche et plus austère que Dharan, au point d’avoir forgé le caractère des Ontaris. On compte de nombreux combattants et chasseurs dans leurs rangs (les armées des Ontaris ont longtemps été parmi les plus puissantes), qui placent l’honneur et la vérité parmi leurs principales vertus. Les couleurs des Ontaris reposent sur une dominante de rouge, la couleur du coeur.

Longtemps, les Vulpins et les Ontaris ont vécu de concert, au sein de l’Empire Solumn. Leur association a notamment permis le développement de technologies de plus en plus puissantes et avancées. Partout où l’empire s’installait, la technologie se développait, jusqu’à l’obsession. Progressivement, certains ont considéré que cette puissance technologique leur ouvrait les portes de l’immortalité. Une quête néanmoins dangereuse, corrompant progressivement ceux en quête d’une vie sans fin. Des dissensions se firent jour, conduisant le continent d’Harth au bord de la guerre civile : peu à peu, les deux factions d’Harth se sont divisées, opposant d’une part les tenants de l’immortalité et d’autre ceux y voyant une folie.
Les aspirants à l’immortalité utilisèrent alors leur technologie pour engendrer un monstre dévastateur, le Black Herald, qui échappa à leur contrôle et dévasta le monde. Une portion des survivants se réfugia alors dans les îles flottantes de Nousgard, hors de portée du Black Herald. Aujourd’hui, des tensions existent toujours entre les deux factions et la corruption du Black Herald menace toujours le monde d’Harth.

source : JoL

0 commenter
0

Vous aimerez surement...

Laisser un commentaire